Publié le 24 Juillet 2017

Il y a de tout à Reims, alors ce post va être un gros gloubiboulga de trucs !

Déjà il y a un cimetière historique (oh allez je ne vous surprend plus avec mon délire une ville=un cimetière !). Le cimetière nord  fondé au 18ème siècle avec des belles tombes néo-classiques, peu de symboles funéraires mais de belles typologies.

Déjà il y a un cimetière historique (oh allez je ne vous surprend plus avec mon délire une ville=un cimetière !). Le cimetière nord fondé au 18ème siècle avec des belles tombes néo-classiques, peu de symboles funéraires mais de belles typologies.

Des ruines gallo-romaines y'a aussi : dont des crypto-portiques bien restaurés et servant de hall d'expo pour des bidules contemporains.

Des ruines gallo-romaines y'a aussi : dont des crypto-portiques bien restaurés et servant de hall d'expo pour des bidules contemporains.

Un musée des beaux-arts : peinture ancienne (cette classe quand même les pantacourts à dentelles).

Un musée des beaux-arts : peinture ancienne (cette classe quand même les pantacourts à dentelles).

Monet, mais c'est plus drôle en noir et blanc non ?

Monet, mais c'est plus drôle en noir et blanc non ?

Un Rodin doux et pur et derrière un Claudel rageur.

Un Rodin doux et pur et derrière un Claudel rageur.

Belle orientale.

Belle orientale.

Le palais du Tau, c'est la Reims médiévale.

Le palais du Tau, c'est la Reims médiévale.

Le médiéval chelou : un pain en or pour l'offrande des rois lors des sacres (oui faut de bonnes dents!), et un angelot qui tate de la bouteille.Le médiéval chelou : un pain en or pour l'offrande des rois lors des sacres (oui faut de bonnes dents!), et un angelot qui tate de la bouteille.

Le médiéval chelou : un pain en or pour l'offrande des rois lors des sacres (oui faut de bonnes dents!), et un angelot qui tate de la bouteille.

Médiéval toujours avec l'abbatiale St Remi (c'est rEmi et pas rémi, pas d'accent en Champagne) et ses beaux chapiteaux sculptés. Les dalles gravées du monastère St-Nicaise.Médiéval toujours avec l'abbatiale St Remi (c'est rEmi et pas rémi, pas d'accent en Champagne) et ses beaux chapiteaux sculptés. Les dalles gravées du monastère St-Nicaise.

Médiéval toujours avec l'abbatiale St Remi (c'est rEmi et pas rémi, pas d'accent en Champagne) et ses beaux chapiteaux sculptés. Les dalles gravées du monastère St-Nicaise.

Un sarcophage romain et une tapisserie du 13ème siècle au musée St Remi.Un sarcophage romain et une tapisserie du 13ème siècle au musée St Remi.

Un sarcophage romain et une tapisserie du 13ème siècle au musée St Remi.

Toujours au musée St Remi et toujours le Moyen-Âge avec des vestiges d'églises.
Toujours au musée St Remi et toujours le Moyen-Âge avec des vestiges d'églises.

Toujours au musée St Remi et toujours le Moyen-Âge avec des vestiges d'églises.

Le cloître de St Remi où il fait frais (par les temps de canicule c'est divin si je puis dire !)

Le cloître de St Remi où il fait frais (par les temps de canicule c'est divin si je puis dire !)

Les caves de la maison de champagne Taittinger qui utilisent celle de l'ancien monastère St-Nicaise (c'est dans les vieux pots n'est-ce pas...).
Les caves de la maison de champagne Taittinger qui utilisent celle de l'ancien monastère St-Nicaise (c'est dans les vieux pots n'est-ce pas...).Les caves de la maison de champagne Taittinger qui utilisent celle de l'ancien monastère St-Nicaise (c'est dans les vieux pots n'est-ce pas...).

Les caves de la maison de champagne Taittinger qui utilisent celle de l'ancien monastère St-Nicaise (c'est dans les vieux pots n'est-ce pas...).

Et pour finir une crèpe à la confiture sur le parvis de la cathédrale. Alors non c'est pas traditionnel mais c'est bon !

Et pour finir une crèpe à la confiture sur le parvis de la cathédrale. Alors non c'est pas traditionnel mais c'est bon !

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 19 Juillet 2017

Quand il faut chaud il y a ceux qui vont à la plage et y'a les autres ! Nous on va dans des caves : 10°, remplies de bouteilles d'alcool  ! Petit détour à Reims.

(et comme d'hab' n'hésitez pas à cliquer sur les images car elles sont rognées par la mise en page d'over-blog !)

Pour être précis on a commencé par le Nord de la France avec le village d'Esquelbecq, connu pour son ratio librairies/boulangeries assez peu commun. Et sa très belle église halles.

Pour être précis on a commencé par le Nord de la France avec le village d'Esquelbecq, connu pour son ratio librairies/boulangeries assez peu commun. Et sa très belle église halles.

Bon allez, on attaque les choses sérieuses avec les caves de la maison Pommery. La plus grande, la plus prestigieuse, la plus touristique aussi avec son énorme usine de style néo-tudor sur la colline de Reims. Les formes caractéristiques des bouteilles anciennes de Pommery en diamant.Bon allez, on attaque les choses sérieuses avec les caves de la maison Pommery. La plus grande, la plus prestigieuse, la plus touristique aussi avec son énorme usine de style néo-tudor sur la colline de Reims. Les formes caractéristiques des bouteilles anciennes de Pommery en diamant.

Bon allez, on attaque les choses sérieuses avec les caves de la maison Pommery. La plus grande, la plus prestigieuse, la plus touristique aussi avec son énorme usine de style néo-tudor sur la colline de Reims. Les formes caractéristiques des bouteilles anciennes de Pommery en diamant.

Dans les caves, où l'on doit mettre un pull (l'extase !) sont placées les bouteilles qui prennent leur temps pour devenir du champagne, au mur le nom des destinations où elles seront envoyées. Dans les craillères sont installées des oeuvres d'art contemporain assez diversement apréciables.Dans les caves, où l'on doit mettre un pull (l'extase !) sont placées les bouteilles qui prennent leur temps pour devenir du champagne, au mur le nom des destinations où elles seront envoyées. Dans les craillères sont installées des oeuvres d'art contemporain assez diversement apréciables.

Dans les caves, où l'on doit mettre un pull (l'extase !) sont placées les bouteilles qui prennent leur temps pour devenir du champagne, au mur le nom des destinations où elles seront envoyées. Dans les craillères sont installées des oeuvres d'art contemporain assez diversement apréciables.

La villa Demoiselle, magnifique demeure Art Nouveau rattachée à la maison Pommery se visite aussi. Autant vous dire que j'étais hystérique !!La villa Demoiselle, magnifique demeure Art Nouveau rattachée à la maison Pommery se visite aussi. Autant vous dire que j'étais hystérique !!

La villa Demoiselle, magnifique demeure Art Nouveau rattachée à la maison Pommery se visite aussi. Autant vous dire que j'étais hystérique !!

Aaaah cet escalier ! Toute la demeure a été restaurée avec un soin remarquable c'est un petit bijou ! Et sinon, la visite se termine par une dégustation. Alors pour info je n'aime pas le champagne. Oui et ça n'a pas changé même avec un cru à quasi 50€ la bouteille ! Aaaah cet escalier ! Toute la demeure a été restaurée avec un soin remarquable c'est un petit bijou ! Et sinon, la visite se termine par une dégustation. Alors pour info je n'aime pas le champagne. Oui et ça n'a pas changé même avec un cru à quasi 50€ la bouteille !

Aaaah cet escalier ! Toute la demeure a été restaurée avec un soin remarquable c'est un petit bijou ! Et sinon, la visite se termine par une dégustation. Alors pour info je n'aime pas le champagne. Oui et ça n'a pas changé même avec un cru à quasi 50€ la bouteille !

Autre merveille de Reims : la cathédrale. C'est une pauvre vieille dame en très mauvais état que le temps, les guerres et la pollution n'a vraiment épargné ! A droite de cet ensemble sculpté, le fameux Ange au sourire.Autre merveille de Reims : la cathédrale. C'est une pauvre vieille dame en très mauvais état que le temps, les guerres et la pollution n'a vraiment épargné ! A droite de cet ensemble sculpté, le fameux Ange au sourire.

Autre merveille de Reims : la cathédrale. C'est une pauvre vieille dame en très mauvais état que le temps, les guerres et la pollution n'a vraiment épargné ! A droite de cet ensemble sculpté, le fameux Ange au sourire.

Et le soir, la façade est illuminée et on retrouve les couleurs du Moyen-Age.

Et le soir, la façade est illuminée et on retrouve les couleurs du Moyen-Age.

Presque rasée pendant la Première Guerre mondiale, Reims a été rebâtie dans le style Art Déco (année 20-30), l'effet est assez étrange.

Presque rasée pendant la Première Guerre mondiale, Reims a été rebâtie dans le style Art Déco (année 20-30), l'effet est assez étrange.

Comme les halles du Boulingrin, une belle réalisation de Formiget.

Comme les halles du Boulingrin, une belle réalisation de Formiget.

Prendre le frais !
Il y a quelque chose de fortement américain dans cette ville. Il faut dire que ce sont des mécènes américains qui ont en grande partie financés la reconstruction.

Il y a quelque chose de fortement américain dans cette ville. Il faut dire que ce sont des mécènes américains qui ont en grande partie financés la reconstruction.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 9 Juillet 2017

Deux jours de Japan Expo à 35° sur 3 halles de Villepinte = j'ai perdu 2 kilos. Oui, être geek c'est du sport !

Il y avait de l'ambiance, des superbes cosplays, des centaines de boutiques et d'artistes. Extraits :

Des allées bourrées de monde et souvent costumés, des tournois de jeux vidéo en ligne, des scéances de live drawing.

Des allées bourrées de monde et souvent costumés, des tournois de jeux vidéo en ligne, des scéances de live drawing.

Des invités prestigieux pour les conférences (de vrais authentiques petits papys de l'animation japonaise, moyenne d'âge 65 ans et des CV de 80 pages) : Masao Maruyama (producteur Perfect Blue, Ashita no Joe, Summer Wars), Takuya Wada (animateur Cat's Eye, Lupin, Cobra), Kazuhide Tomonaga (animateur Lupin, Fullmetal Alchemist), Takuo Noda (animateur Capitaine Flam!).

Des invités prestigieux pour les conférences (de vrais authentiques petits papys de l'animation japonaise, moyenne d'âge 65 ans et des CV de 80 pages) : Masao Maruyama (producteur Perfect Blue, Ashita no Joe, Summer Wars), Takuya Wada (animateur Cat's Eye, Lupin, Cobra), Kazuhide Tomonaga (animateur Lupin, Fullmetal Alchemist), Takuo Noda (animateur Capitaine Flam!).

Nobuoyoshi Habara (designer de mecha), Masahiko Ôkura (réalisateur The silver Gardian), Masami Suda (animateur et chara designer Hokuto No Ken) et Koji Takeuchi (producteur).

Nobuoyoshi Habara (designer de mecha), Masahiko Ôkura (réalisateur The silver Gardian), Masami Suda (animateur et chara designer Hokuto No Ken) et Koji Takeuchi (producteur).

La chasse aux cosplays ça prend du temps, et avec la chaleur, j'avoue, j'ai vite abandonné !

La chasse aux cosplays ça prend du temps, et avec la chaleur, j'avoue, j'ai vite abandonné !

Et l'événement, c'était la venue exceptionnelle de Mitsurô Kubo, la chef animatrice et co-scénariste de la série que j'adore : Yuri on ICE !!! (pour les fans : la scène du baiser c'est grâce à elle !). Petite dame adorable et très rigolote qui nous a fait un petit dessin spécial "la France" pour l'occasion.

Et l'événement, c'était la venue exceptionnelle de Mitsurô Kubo, la chef animatrice et co-scénariste de la série que j'adore : Yuri on ICE !!! (pour les fans : la scène du baiser c'est grâce à elle !). Petite dame adorable et très rigolote qui nous a fait un petit dessin spécial "la France" pour l'occasion.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 4 Juillet 2017

C'est le post fourre-tout, celui qui va vous résumer un peu tout et n'importe quoi...c'est un peu à l'image de ma vie en fait...

Et si on commençait par un coin mystérieux, un cimetière parisien, dont j'ai eu la chance de pouvoir visiter les dessous dans le cadre d'un travail d'expertise..

Et si on commençait par un coin mystérieux, un cimetière parisien, dont j'ai eu la chance de pouvoir visiter les dessous dans le cadre d'un travail d'expertise..

Car sous les chapelles se trouvent des cryptes extraordinaires dans lesquelles ne rentrent que ceux qui ont la clé (bah comme moi ce jour-là en l'occurence !)

Car sous les chapelles se trouvent des cryptes extraordinaires dans lesquelles ne rentrent que ceux qui ont la clé (bah comme moi ce jour-là en l'occurence !)

Evidemment c'est plein de poussière (au minimum un siècle d'encrassement quand même) mais c'est fichtrement joliment décoré !

Evidemment c'est plein de poussière (au minimum un siècle d'encrassement quand même) mais c'est fichtrement joliment décoré !

Et voilà, je ne peux pas vous en montrer davantage pour des raisons de confidentialité, hélas. Mais croyez-moi sur parole il y a des coins tout à fait étonnant sous les cimetières..

Et voilà, je ne peux pas vous en montrer davantage pour des raisons de confidentialité, hélas. Mais croyez-moi sur parole il y a des coins tout à fait étonnant sous les cimetières..

On reste dans le domaine du vert et froid (vous me le dites si je frise le mauvais goût surtout!) avec un lait frappé au matcha chez Sazanka.

On reste dans le domaine du vert et froid (vous me le dites si je frise le mauvais goût surtout!) avec un lait frappé au matcha chez Sazanka.

Et un roulé au matcha chez Aki (plus un petit chou matcha aussi).

Et un roulé au matcha chez Aki (plus un petit chou matcha aussi).

Autre concert de l'été, les musiques des jeux Final Fantasy à la Philarmonie avec une configuration d'orchestre originale : au centre de la salle (je n'ai jamais été aussi près d'un xylophone ! ).

Autre concert de l'été, les musiques des jeux Final Fantasy à la Philarmonie avec une configuration d'orchestre originale : au centre de la salle (je n'ai jamais été aussi près d'un xylophone ! ).

En présence du compositeur, Nobuo Uematsu, ici souriant au centre de l'image.

En présence du compositeur, Nobuo Uematsu, ici souriant au centre de l'image.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 1 Juillet 2017

Si il y a bien un métier qui me fascine, c'est celui de restaurateur d'art. Et joie de mon nouveau BJE (best job ever) c'est de pouvoir régulièrement visiter les ateliers de restaurateurs spécialisés en reliure et arts graphiques.

Ateliers dans une anciennes briqueterie du nord de Paris. Travail de restauration sur un herbier du 18ème siècle.

Ateliers dans une anciennes briqueterie du nord de Paris. Travail de restauration sur un herbier du 18ème siècle.

Toujours au Nord de Paris, restauration d'une reliure du 16ème siècle.

Toujours au Nord de Paris, restauration d'une reliure du 16ème siècle.

Atelier du 13ème ard de Paris, rien que le lieu déjà est charmant ! Nettoyage et consolidation des pages d'un manuscrit enluminé.

Atelier du 13ème ard de Paris, rien que le lieu déjà est charmant ! Nettoyage et consolidation des pages d'un manuscrit enluminé.

Et puisque l'on parle de restauration (oulala quel jeu de mots), des photos de trucs qui se mangent...juste pour le plaisir. Ici un café gourmant rue Montorgueil.

Et puisque l'on parle de restauration (oulala quel jeu de mots), des photos de trucs qui se mangent...juste pour le plaisir. Ici un café gourmant rue Montorgueil.

Un autre à la porte St Martin (près du théâtre du même nom).

Un autre à la porte St Martin (près du théâtre du même nom).

Et une étude comparative de desserts au café Les Marronniers (dans la Marais)
Et une étude comparative de desserts au café Les Marronniers (dans la Marais)

Et une étude comparative de desserts au café Les Marronniers (dans la Marais)

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 14 Juin 2017

Deuxième partie de la chronique des voyages pro qui font plaisir...

La découverte de cette drôle de mode d'habitation le gasthuis, des sortes de petits îlots d'habitations fermés comme des couvents et entourant un jardin.

La découverte de cette drôle de mode d'habitation le gasthuis, des sortes de petits îlots d'habitations fermés comme des couvents et entourant un jardin.

Le musée de l'imprimerie et sa collection d'anciennes presses et tampons encreurs.

Le musée de l'imprimerie et sa collection d'anciennes presses et tampons encreurs.

Les demeures anciennes.

Les demeures anciennes.

Un autre gasthuis.

Un autre gasthuis.

Le musée des beaux-arts où se tient l'exposition où je travaille.

Le musée des beaux-arts où se tient l'exposition où je travaille.

Un batîment art nouveau (il y en a de nombreux autour des canaux).

Un batîment art nouveau (il y en a de nombreux autour des canaux).

Le chat boit...

Le chat boit...

...et je prend un goûter dans la gare avant de retourner en France avec mon Rodin.

...et je prend un goûter dans la gare avant de retourner en France avec mon Rodin.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 8 Juin 2017

Ce qu'il y a de bien avec mon job c'est que quand j'emmène une oeuvre d'art dans une ville étrangère, il y a bien un moment où il faut que j'y retourne pour venir la rechercher. C'est ainsi que voici de nouvelles photos des Pays-Bas.

Et cette fois sous un soleil radieux !

Et cette fois sous un soleil radieux !

Tout en haut du beffroi !

Tout en haut du beffroi !

Près des locaux de l'université.

Près des locaux de l'université.

Un superbe ciel bleu sur les façades pleines de fenêtres.

Un superbe ciel bleu sur les façades pleines de fenêtres.

Les rues près de la grand place.

Les rues près de la grand place.

Ville étudiante et artiste.

Ville étudiante et artiste.

Encore une belle façade, plus ancienne et typique.

Encore une belle façade, plus ancienne et typique.

Et la cuisine est très bonne au fait dans ce pays !

Et la cuisine est très bonne au fait dans ce pays !

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 2 Juin 2017

Et voilà les dernières images d'Irlande. Dublin et ses petits coins authentiques.

La maison d'une ancienne coopérative ou un genre de confrèrie.

La maison d'une ancienne coopérative ou un genre de confrèrie.

Les belles façades des maisons vitoriennes.

Les belles façades des maisons vitoriennes.

Bien sûr il y a les usines Guinness, mais aussi la distillerie Jameson retransformée en logement vintage.

Bien sûr il y a les usines Guinness, mais aussi la distillerie Jameson retransformée en logement vintage.

Les salles du palais du gouvernement dans l'ancien château.Les salles du palais du gouvernement dans l'ancien château.

Les salles du palais du gouvernement dans l'ancien château.

A gauche une reliure richement ornée dans les collections du palais du gouvernement et à droite une toile 19ème présentée à la National GalleryA gauche une reliure richement ornée dans les collections du palais du gouvernement et à droite une toile 19ème présentée à la National Gallery

A gauche une reliure richement ornée dans les collections du palais du gouvernement et à droite une toile 19ème présentée à la National Gallery

Dernier morceau d'Irlande
Dernier morceau d'Irlande
Dernier morceau d'Irlande
Et on finit avec une assiette de porridge prise dans un très mignon et arty ancien marché couvert.

Et on finit avec une assiette de porridge prise dans un très mignon et arty ancien marché couvert.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 25 Mai 2017

Après les territoires sauvages et les vertes landes à flanc de falaises, on finit le séjour par Dublin pleine de pubs, de maisons de briques rouges et de cicatrices des combats pour l'indépendance irlandaise.

Et il y a des salons de thé au dessus des librairies !

Et il y a des salons de thé au dessus des librairies !

La bibliothèque du Trinity College (l'université de Dublin), là où est conservé le Book of Kells, un magnifique livre enluminé datant du 9e siècle !

La bibliothèque du Trinity College (l'université de Dublin), là où est conservé le Book of Kells, un magnifique livre enluminé datant du 9e siècle !

Encore la bibliothèque.

Encore la bibliothèque.

Merrion Square, saison des tulipes.

Merrion Square, saison des tulipes.

dallage d'église.

dallage d'église.

Jonathan Swift, un grand homme de Dublin et auteur des Voyages de Gulliver ! Ici son nom apparait sur une charte.

Jonathan Swift, un grand homme de Dublin et auteur des Voyages de Gulliver ! Ici son nom apparait sur une charte.

Et des bonnes choses qui se mangent sinon ça ne serait pas drôle !

Et des bonnes choses qui se mangent sinon ça ne serait pas drôle !

Les belles maisons victoriennes

Les belles maisons victoriennes

Les bannières à la cathédrale St Patrick.

Les bannières à la cathédrale St Patrick.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm