Publié le 21 Septembre 2017

Le week-end des journées du Patrimoine c'est sur DEUX jours (oui c'est un week-end en fait) donc c'est aussi deux jours intenses de visites et de lieux improbables, deux jours de levés à 7h du mat' et deux jours de file d'attente !

On démarre avec deux heures d'attente pour rentrer dans l'ambassade de Chine. Première ouverture cette année après 5 ans de travaux !
On démarre avec deux heures d'attente pour rentrer dans l'ambassade de Chine. Première ouverture cette année après 5 ans de travaux !

On démarre avec deux heures d'attente pour rentrer dans l'ambassade de Chine. Première ouverture cette année après 5 ans de travaux !

Toujours à l'ambassade de Chine, un mélange de reconstitution comme neuf d'un intérieur d'hôtel particulier du 18ème avec des oeuvres d'art chinois.
Toujours à l'ambassade de Chine, un mélange de reconstitution comme neuf d'un intérieur d'hôtel particulier du 18ème avec des oeuvres d'art chinois.

Toujours à l'ambassade de Chine, un mélange de reconstitution comme neuf d'un intérieur d'hôtel particulier du 18ème avec des oeuvres d'art chinois.

Seconde ambassade de la journée : celle d'Afghanistan, très accueillante dans un minuscule hôtel particulier qui a connu des jours meilleurs.
Seconde ambassade de la journée : celle d'Afghanistan, très accueillante dans un minuscule hôtel particulier qui a connu des jours meilleurs.

Seconde ambassade de la journée : celle d'Afghanistan, très accueillante dans un minuscule hôtel particulier qui a connu des jours meilleurs.

On déguste de l'étonnant thé au safran tout en écoutant un concert de musique traditionnel.
On déguste de l'étonnant thé au safran tout en écoutant un concert de musique traditionnel.

On déguste de l'étonnant thé au safran tout en écoutant un concert de musique traditionnel.

Troisième lieu du jour : le siège de l'OCDE. Salles de réunions ultra modernes et ancienne résidence de la famille Rothschild dit le château de la Muette.

Troisième lieu du jour : le siège de l'OCDE. Salles de réunions ultra modernes et ancienne résidence de la famille Rothschild dit le château de la Muette.

Des chouettes salles pour dormir tranquille.
Des chouettes salles pour dormir tranquille.

Des chouettes salles pour dormir tranquille.

Pour finir la journée, la visite de la résidence de l'ambassadeur du Mexique, cosy et accueillante également dans un style Art déco mixé à l'art traditionnel mexicain.
Pour finir la journée, la visite de la résidence de l'ambassadeur du Mexique, cosy et accueillante également dans un style Art déco mixé à l'art traditionnel mexicain.

Pour finir la journée, la visite de la résidence de l'ambassadeur du Mexique, cosy et accueillante également dans un style Art déco mixé à l'art traditionnel mexicain.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 19 Septembre 2017

Une fois l'an c'est le rendez-vous des Journées du Patrimoine, là où je peux défouler ma curiosité malsaine pour les lieux fermés pleins de jolies choses. C'est aussi le week-end dans l'année où je me lève à 7h pour commencer à la fraiche à faire la queue dans des files d'attente interminables. Le pied !

On commence par la maison Lancel qui fait visiter sa collection d'objets anciens. Quand l'entreprise née en 1876, elle fabrique des articles pour fumeur. Ce n'était pas encore des sacs !
On commence par la maison Lancel qui fait visiter sa collection d'objets anciens. Quand l'entreprise née en 1876, elle fabrique des articles pour fumeur. Ce n'était pas encore des sacs !

On commence par la maison Lancel qui fait visiter sa collection d'objets anciens. Quand l'entreprise née en 1876, elle fabrique des articles pour fumeur. Ce n'était pas encore des sacs !

Puis on passe par le CESE, énorme structure construite dans les années 30 par Perret, de l'art Déco à très grande échelle.

Puis on passe par le CESE, énorme structure construite dans les années 30 par Perret, de l'art Déco à très grande échelle.

L'ambassade du Mexique, art déco elle aussi et construite spécialement pour accueillir une ambassade, ce qui, l'air de rien, est assez rare.
L'ambassade du Mexique, art déco elle aussi et construite spécialement pour accueillir une ambassade, ce qui, l'air de rien, est assez rare.

L'ambassade du Mexique, art déco elle aussi et construite spécialement pour accueillir une ambassade, ce qui, l'air de rien, est assez rare.

Pour finir la première journée les studios Harcourt, célèbre agence photo spécialisée dans le n&b. Leur salon de thé est particulièrement charmant avec sa feuille d'or faussement arrachée.
Pour finir la première journée les studios Harcourt, célèbre agence photo spécialisée dans le n&b. Leur salon de thé est particulièrement charmant avec sa feuille d'or faussement arrachée.

Pour finir la première journée les studios Harcourt, célèbre agence photo spécialisée dans le n&b. Leur salon de thé est particulièrement charmant avec sa feuille d'or faussement arrachée.

Harcourt, le couloir qui mène aux studios.

Harcourt, le couloir qui mène aux studios.

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 8 Septembre 2017

Y'a des soirs comme ça où on va à des vernissages (deux dans la même soirée c'est peut-être un peu beaucoup) et on y croise pleins de gens extraordinaires qu'on aurait envie de serrer dans les bras tellement ils nous ont remplis la vie avec de belles choses.

A la galerie ArLudik, Ian McCaig, fantastique designer de costumes de films présentait son travail. Ce gars-là, y'a 15 ans de ça je recopiais laborieusement ses dessins d'ObiWan Kenobi en me disant que c'était un génie inaccessible. Bin non, c'est un mec complétement barré et rigolo qui discute avec tout le monde.

A la galerie ArLudik, Ian McCaig, fantastique designer de costumes de films présentait son travail. Ce gars-là, y'a 15 ans de ça je recopiais laborieusement ses dessins d'ObiWan Kenobi en me disant que c'était un génie inaccessible. Bin non, c'est un mec complétement barré et rigolo qui discute avec tout le monde.

Guarnido, l'un des deux auteurs de BlackSad était là aussi, en incognito mais je lui ais quand même sauté dessus pour lui dire combien sa BD est fabuleuse. Il est trèèèèès timide et modeste, alors je l'ai sans doute plus saoulé qu'autre chose...oups... !

Guarnido, l'un des deux auteurs de BlackSad était là aussi, en incognito mais je lui ais quand même sauté dessus pour lui dire combien sa BD est fabuleuse. Il est trèèèèès timide et modeste, alors je l'ai sans doute plus saoulé qu'autre chose...oups... !

Ortiz, une pétillante illustratrice qui reprend l'esthétique Art Nouveau et Symboliste et en fait un truc génial, bien à elle. Et j'étais à deux doigts d'acheter l'une de ses oeuvres. Ah oui, et elle raconte aussi avec un délicieux accent espagnol que les pages de son carnet de croquis qu'elle expose dans la galerie bah...faut s'en méfier parce que d'un côté c'est des simples croquis et puis si tu retournes la page parfois c'est des trucs coquins !

Ortiz, une pétillante illustratrice qui reprend l'esthétique Art Nouveau et Symboliste et en fait un truc génial, bien à elle. Et j'étais à deux doigts d'acheter l'une de ses oeuvres. Ah oui, et elle raconte aussi avec un délicieux accent espagnol que les pages de son carnet de croquis qu'elle expose dans la galerie bah...faut s'en méfier parce que d'un côté c'est des simples croquis et puis si tu retournes la page parfois c'est des trucs coquins !

Changement de lieu, cette fois à la Halle St Pierre, sous la butte Montmartre, l'exposition Jeunet/Caro. Jean-Pierre Jeunet mon premier coup de coeur en cinéma ! On commence par les claps de ses films, son nom sur du papier de boucherie (Delicatessen) et des costumes (La cité des enfants perdus).
Changement de lieu, cette fois à la Halle St Pierre, sous la butte Montmartre, l'exposition Jeunet/Caro. Jean-Pierre Jeunet mon premier coup de coeur en cinéma ! On commence par les claps de ses films, son nom sur du papier de boucherie (Delicatessen) et des costumes (La cité des enfants perdus).

Changement de lieu, cette fois à la Halle St Pierre, sous la butte Montmartre, l'exposition Jeunet/Caro. Jean-Pierre Jeunet mon premier coup de coeur en cinéma ! On commence par les claps de ses films, son nom sur du papier de boucherie (Delicatessen) et des costumes (La cité des enfants perdus).

L'adorable Amélie.

L'adorable Amélie.

Le sublime Un long dimanche de fiançailles (ah cette musique, ces images, ahhhh !)

Le sublime Un long dimanche de fiançailles (ah cette musique, ces images, ahhhh !)

Et le maître en personne, qui fait tout de même un peu peur, c'est l'aura du génie certainement !

Et le maître en personne, qui fait tout de même un peu peur, c'est l'aura du génie certainement !

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm

Publié le 2 Septembre 2017

Une expo sur DC comics, un film, une après-m' au café, c'est cool la vie.

Devant le MK2 BNF il y a foule de truck food (ahah pas facile à prononcer hein !).

Devant le MK2 BNF il y a foule de truck food (ahah pas facile à prononcer hein !).

Il y a aussi des immeubles étranges qui poussent comme des champignons.

Il y a aussi des immeubles étranges qui poussent comme des champignons.

Pas loin, au musée des Arts Ludiques une expo sur les super héros DC : kriptonite, costume de Superman et bat-art !Pas loin, au musée des Arts Ludiques une expo sur les super héros DC : kriptonite, costume de Superman et bat-art !
Pas loin, au musée des Arts Ludiques une expo sur les super héros DC : kriptonite, costume de Superman et bat-art !

Pas loin, au musée des Arts Ludiques une expo sur les super héros DC : kriptonite, costume de Superman et bat-art !

La flamboyante Wonderwoman avant et après relooking.

La flamboyante Wonderwoman avant et après relooking.

Aux marronniers, où je n'avais pas encore goûté la salade de fruits !

Aux marronniers, où je n'avais pas encore goûté la salade de fruits !

Voir les commentaires

Rédigé par sév'm