Divers et varié

Publié le 4 Juillet 2017

C'est le post fourre-tout, celui qui va vous résumer un peu tout et n'importe quoi...c'est un peu à l'image de ma vie en fait...

Et si on commençait par un coin mystérieux, un cimetière parisien, dont j'ai eu la chance de pouvoir visiter les dessous dans le cadre d'un travail d'expertise..

Et si on commençait par un coin mystérieux, un cimetière parisien, dont j'ai eu la chance de pouvoir visiter les dessous dans le cadre d'un travail d'expertise..

Car sous les chapelles se trouvent des cryptes extraordinaires dans lesquelles ne rentrent que ceux qui ont la clé (bah comme moi ce jour-là en l'occurence !)

Car sous les chapelles se trouvent des cryptes extraordinaires dans lesquelles ne rentrent que ceux qui ont la clé (bah comme moi ce jour-là en l'occurence !)

Evidemment c'est plein de poussière (au minimum un siècle d'encrassement quand même) mais c'est fichtrement joliment décoré !

Evidemment c'est plein de poussière (au minimum un siècle d'encrassement quand même) mais c'est fichtrement joliment décoré !

Et voilà, je ne peux pas vous en montrer davantage pour des raisons de confidentialité, hélas. Mais croyez-moi sur parole il y a des coins tout à fait étonnant sous les cimetières..

Et voilà, je ne peux pas vous en montrer davantage pour des raisons de confidentialité, hélas. Mais croyez-moi sur parole il y a des coins tout à fait étonnant sous les cimetières..

On reste dans le domaine du vert et froid (vous me le dites si je frise le mauvais goût surtout!) avec un lait frappé au matcha chez Sazanka.

On reste dans le domaine du vert et froid (vous me le dites si je frise le mauvais goût surtout!) avec un lait frappé au matcha chez Sazanka.

Et un roulé au matcha chez Aki (plus un petit chou matcha aussi).

Et un roulé au matcha chez Aki (plus un petit chou matcha aussi).

Autre concert de l'été, les musiques des jeux Final Fantasy à la Philarmonie avec une configuration d'orchestre originale : au centre de la salle (je n'ai jamais été aussi près d'un xylophone ! ).

Autre concert de l'été, les musiques des jeux Final Fantasy à la Philarmonie avec une configuration d'orchestre originale : au centre de la salle (je n'ai jamais été aussi près d'un xylophone ! ).

En présence du compositeur, Nobuo Uematsu, ici souriant au centre de l'image.

En présence du compositeur, Nobuo Uematsu, ici souriant au centre de l'image.

Rédigé par sév'm

Commenter cet article